L’actualité >

Fêter Madeleine Sophie en temps de déconfinement

Les communautés de Lyon se sont retrouvées pour célébrer Sainte Madeleine Sophie en partageant un temps de prière et un moment convivial.


Les soeurs de la Roseraie (Ehpad), de la communauté St Irénée et du noviciat se sont réunies avec quelques laïcs.



Une fête toute simple en temps de déconfinement : les soeurs plus âgées ne pouvant pas sortir de leur résidence, c’est d’un côté et de l’autre de la grille que la rencontre a eu lieu. 

La recette de ce temps festif est très simple : la joie de se trouver même d’un côté et de l’autre, le désir de partager, de converser, de se soutenir dans cette épreuve, la douceur de quelques coussins lyonnais (une confiserie) et de cerises et un petit temps de prière.


Un beau moment a été la lecture de phrases de Sainte Madeleine Sophie Barat, et la recherche de son binôme : une phrase était à la fois du côté du l’Ehpad et du côté du jardin. Cela a permis de former des petits duos qui continuent à se soutenir par la prière.


Echo d’une participante :
« Mais merci surtout de cette débauche de joie qui a envahi notre confinement. Qui croirait qu’un grillage dressé entre deux groupes puisse si fort les unir ? » Ysabel 
 

Rechercher
S'abonner à la newsletter Newsletter